Circle Image

Mémorial Bachir Cheraka, la terreur des rings

la terreur des rings (1928-2007) :
Une bonne initiative à la mémoire du boxeur éprouvé

Ligue Oranaise de Boxe

La ligue oranaise de boxe à sa tête le nouveau président Samir Cherraka, a organisé ce weekend en collaboration avec la DJSL, un gala de boxe dédié à la mémoire du regretté ancien boxeur Bachir Cerra Cherraka.

L’occasion s’est présentée pour des anciens de la discipline de se rencontrer dont certains, qui avaient côtoyé la terreur des rings et  qui ne se sont pas vu depuis des années. L’événement, a vu la présence de l’ancien champion Mohamed Boutchiche, Kadda Sebbane,  Reffas AEK , Houari Ournidi, Zitouni, les frères Abed Benaissa et Mokhtar  et bien d’autres, à l’image d’anciens arbitres internationaux et certains d’autres disciplines de judo dont Maitre Hifri, Nehar, Brahimi, Dr Mazouz  et la liste est longue. L’événement,  qui s’est déroulé à la salle omnisports ‘’Akid Lotfi’’, a vu la participation des pugilistes de 8 clubs d’Oran, IRBO Est, Nasr Senia, BCO, NB Arzew, El Wihda, Jil Wahrane, Et Hassi Mefsoukh, qui se sont mesurés  avec des boxeurs du club de la Himaya Madania de Tiaret dans  10  combats, dont 3  féminins.  Le volet médical a été assuré par le docteur Lotfi Bouchaar .On notera La présence d’arbitres internationaux et d’une bonne équipe de la LOB. Bachir Cherraka   s‘était  imposé  devant des pugilistes de réputation lors de combats qui se sont déroulées, à l’époque, au Madison Square Garden à New York,  Paris, Sidney, Rotterdam, les pays scandinaves et surtout à Londres durant les Jeux olympiques de 1948. Il a  gagné 29 combats professionnels,  dont 6 par Ko, ainsi que plus d’une centaine d’autres chez les amateurs. A l’appel du  devoir par le FLN, la terreur des rings,  a dû mettre un arrêt à   sa fulgurante .Il détient un palmarès élogieux avec plus de  250 combats amateurs et professionnels, totalisant 175 victoires et une vingtaine de nuls. Il remporta plusieurs titres, dont celui de Champion d’Afrique du Nord et de vice champion de France. Après  1962, Bachir Cherraka ,se consacrera à son magasin d’articles de sports, où il recevait ses amis. Surpris par la maladie,  Hadj Bachir Cherraka rendra  l’âme le mois d’octobre 2007  à l’âge de 79 ans. Le siège du comité d’organisation des JM de 2021 porte aujourd’hui  son nom.B.Sadek

Extrait du journal Ouest-Tribune Edition du 22 octobre 2018

Ils ont dit :

Samir Cherraka : (Président de la LOB organisateur)
« On essaye d’insuffler un nouveau souffle à la discipline. On a pris en charge ce mémorial de Cherraka Bachir, qui est aussi mon père. On pense aussi a d’autres anciennes gloires, soit décédés ou encore en vie, afin que nul n’oublie ces grandes gloires.Je suis heureux, que tout s’est bien passé dans une bonne ambiance .Je remercie l’équipe de Tiaret, qui est venu avec ses meilleures boxeurs, de même que la DJSL, dont l’aide a été précieuse, sans omettre aussi de remercier le président du club SCMO Cherraka qui a été aussi partie prenante pour nous soutenir ».
Benaissa Abed : (ancien champion international)
«On ne pouvait refuser d’êtres présents à ce mémorial pour honorer la mémoire d’un grand pugiliste au riche palmarès, une personnalité hors du commun, qui a aussi marqué l’histoire du pays par son activisme en tant que moudjahid. Aujourd’hui, à l’instar d’autres disciplines, la boxe est à son plus bas niveau, alors, nous sommes dans l’obligation de remettre sur rails certaines disciplines en prévisions des JM de 2021. Aujourd’hui la LOB dispose d’un homme, qui force le respect et je reste convaincu, qu’avec lui la discipline retrouvera son lustre perdu»
Mohamed Chaoua : (Entraineur club Himaya Madania de Tiaret)
« C’est une bonne chose ce mémorial pour honorer la mémoire d’un grand pugiliste, qui a laissé son empreinte en lettre d’or. Je remercie beaucoup les organisateurs pour l’invitation et je les félicite pour la bonne organisation. On avait besoin de ce ces genres de galas, pour la mémoire et pour que nos boxeurs puissent avoir des combats dans les bras. Je remercie vivement le nouveau président de la LOB pour cette bonne initiative . Notre équipe, s’est présentée avec ses meilleurs boxeurs dont des internationaux » B.Sadek